Macron bébé joue avec le code du travail

 

Macron met sur les rails une loi El Khomri taille XXL pour l’été.

 

Emmanuel Macron sait bien qu’il n’a pas encore gagné la partie. La secrétaire d’État qui le soutient, Juliette Méadel, a beau estimer que les 66,1 % des voix qu’il a recueillies dimanche sont « un blanc-seing » pour « aller au bout de sa réforme du droit social et du Code du travail », son projet n’a pas obtenu l’adhésion des Français, en particulier du côté de cette majorité qui s’est opposée à la loi El Khomri au printemps 2016. Celui qui rentrera à l’Élysée à la fin de la semaine espère donc jouer de l’effet de surprise en passant par des ordonnances au cœur de l’été…

 

Source & suite : humanite.fr

Share Button

Macron Valls mon voisin le tueur

Macron, un si gentil tueur.

Macron est un sympathique tueur politique aux yeux d’azur candide.

La façon dont il traite Valls n’a rien d’une quelconque vengeance pour lui faire payer ses remontrances publiques lorsque le président tout neuf était ministre de l’Economie. Emmanuel Macron n’a pas ce genre de passion. Il tue par méthode et non par colère.

Il fait plutôt d’Emmanuel Valls un exemple pour les socialistes qui sont tentés de le rejoindre : si vous voulez une investiture aux législatives, ce ne sera pas la rose au poing que vous viendrez, mais avec une corde au cou, signe que vous acceptez de concourir sous mes propres couleurs. Il ne s’agit pas de redonner un second souffle au PS moribond mais bien de l’achever pour faire place nette.

Source : Serge Houssard

Share Button

Manuel Valls enfermés dehors

[HUMILIATION] Valls ne “remplit pas” les conditions, En Marche ! le refoule

 

Législatives. Invité ce matin sur Europe 1, le président de la Commission nationale d’investiture d’En marche ! a indiqué qu’il n’était pas “forcément opportun” pour son mouvement d’accepter la candidature de Manuel Valls aux élections législatives.

Ce matin sur Europe 1, le président de la Commission nationale d’investiture d’En marche ! Jean-Paul Delevoye a estimé que “sa parole n’était pas anodine, mais que les règles [d’investiture} s’appliquaient à tous”. Et d’ajouter : “A ce jour, il n’est pas dans les critères d’acceptation de sa demande d’investiture”. Selon l’ancien président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il n’est pas “forcément opportun” pour En Marche ! d’accueillir Manuel Valls et de l’investir. L’ancien ministre de Hollande est une figure marquante du quinquennat, il porte l’inscription au fer rouge des échecs des cinq dernières années dont Emmanuel Macron essaie par tous les moyens de se dissocier.

Source : valeursactuelles.com

Share Button

Manuel Valls La douche !!!

 

« La République en marche » : Manuel Valls humilié jusqu’au bout par le camp Macron.

Invité ce mardi 9 mai dans la matinale de RTL, Manuel Valls a annoncé qu’il souhaite s’inscrire pour les élections législatives dans le mouvement « La République en marche ». Mais la réponse, immédiate et publique, de chez Emmanuel Macron, a douché son enthousiasme.

Source & Suite : ICI

Share Button

Myriam El Khomri convention

 

 

 

 

 

Myriam El Khomri a signé la nouvelle convention sur l’assurance chômage .

La ministre du Travail a agréé cet après-midi le texte adopté par les partenaires sociaux. Les nouvelles règles pour les chômeurs entreront en vigueur à l’automne.

C’est sans doute l’un de ses derniers gestes comme ministre du Travail. Ce jeudi 4 mai après-midi, Myriam El Khomri a paraphé la nouvelle convention d’assurance chômage, a annoncé l’entourage de la ministre. « Le Cnefop [Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles] a rendu un avis positif, précise-t-il. Elle devrait paraître au Journal officiel dans quelques jours. »

source : lexpress

 

Share Button