Emmanuel Macron LE ROI PRINTEMPS

Macron envisage de réunir le Parlement en Congrès.

Emmanuel Macron envisage de réunir les députés et sénateurs en Congrès à Versailles pour s’adresser aux parlementaires de la Nation.

 

Emmanuel Macron « réfléchit » à réunir députés et sénateurs en Congrès à Versailles, a indiqué dimanche le secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement Christophe Castaner, sans indiquer de date.

Interrogé sur une information de RTL sur la tenue de ce Congrès le 3 juillet, à la veille du discours de politique générale du Premier ministre Edouard Philippe devant l’Assemblée nationale, M. Castaner a répondu au micro de la même radio ne pouvoir « ni infirmer ni confirmer ».

« Il y réfléchit en ce moment »

« La date (d’une réunion du Congrès), je ne la connais pas. Il (le président Macron) y réfléchit en ce moment », a-t-il ajouté, soulignant qu’il « est important qu’il puisse donner le cap au Parlement ».

Interrogé sur le choix symbolique de cette date éventuelle, celui qui est aussi porte-parole du gouvernement a indiqué qu' »aujourd’hui, il n’y a pas d’expression du président de la République sur les grandes orientations de la France qui ne soient travaillées avec le Premier ministre et inversement ».

Emmanuel Macron est « toujours le maître des horloges et de son calendrier », a-t-il ajouté, rappelant que le président « avait pris cet engagement devant les Français de réunir chaque année le Congrès ».

 

Source : challenges.fr

Share Button

Jean-Christophe Cambadélis A VENDRE

 

Marseille : finalement, le siège du PS n’est pas à vendre

Jean-Christophe Cambadélis a déclaré que le siège socialiste des Bouches-du-Rhône n’était pas à vendre et dénoncé « des manoeuvres spéculatives ».

Le siège de la fédération du Parti socialiste des Bouches-du-Rhône est-il à vendre ? Non, a tranché Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, dénonçant « des manoeuvres spéculatives ». « Jean-Christophe Cambadélis dément tout acte de vente du siège de la fédération PS des Bouches-du-Rhône », indique un communiqué transmis par le PS. Ces « locaux sont majoritairement détenus par le PS national, or celui-ci n’a pas encore pris de décision de  vente. Ensuite, les prix évoqués sont fantaisistes ou volontairement sous-évalués, ce qui n’est pas sans poser la question de l’éthique de ceux qui ont fait ces déclarations », selon le texte.

Soulignant que « le PS n’a aucune dette et de nombreux biens immobiliers », il signifie que « sur la gestion de ce patrimoine, il déterminera seul ce qu’il convient le mieux de faire en fonction de ses intérêts et de ses militants ». Ces « allégations sont sans fondement et le Parti socialiste y voit des manoeuvres spéculatives. Le cas échéant, il n’hésitera pas à saisir la justice si ces allégations devaient perdurer », conclut-il.

« Entre 3,2 millions et 3,6 millions d’euros »

Le secrétaire général de cette fédération, Michaël Bruel, avait indiqué à l’Agence France-Presse que la fédération mettait en vente son siège situé dans le centre-ville de Marseille, une solution « douloureuse » pour combler les difficultés budgétaires de la direction nationale du parti accrue après les élections présidentielle et législatives. Le prix de vente de ce « bâtiment de quatre étages d’un côté et deux d’un autre, répartis sur 1 400 mètres carrés est estimé entre 3,2 millions et 3,6 millions d’euros », selon la même source.

 

Source & suite : lepoint.fr

Share Button

Eric Zemmour ZEMMOUR HISTORY X

 

Eric Zemmour (encore) condamné pour des propos islamophobes.

Eric Zemmour ici au tribunal de Paris le 6 novembre 2015, a été condamné à 5000 euros d’amende pour des propos islamophobes dans « C à vous » en septembre 2016.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné le polémiste à 5000 euros d’amende pour avoir stigmatisé les musulmans « en des termes particulièrement violents et péremptoires ».

Le polémiste Eric Zemmour a été condamné ce jeudi à 5000 euros d’amende pour provocation à la haine pour des propos anti-musulmans tenus dans l’émission C à vous le 6 septembre 2016. Lors de l’émission sur France 5, il avait notamment estimé qu’il fallait donner aux musulmans « le choix entre l’islam et la France ».

 

Il avait aussi soutenu que « tous les musulmans, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas », considéraient les djihadistes comme de « bons musulmans ».

« Gravité incontestable »

Le tribunal correctionnel de Paris a estimé que les propos poursuivis présentent « une gravité incontestable », Eric Zemmour « stigmatisant à plusieurs reprises et en des termes particulièrement violents et péremptoires une communauté prise dans son ensemble ».

Outre l’amende, il a été condamné à verser un euro de dommages et intérêts à l’association CAPJPO EuroPalestine, qui avait engagé les poursuites, et 2000 euros pour les frais de justice.

 

Multiples démêlés avec la justice

Eric Zemmour a déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait ».

 

Plus récemment, la cour d’appel de Paris a confirmé en novembre dernier sa condamnation à 3000 euros d’amende pour des propos jugés islamophobes dans le journal italien Corriere della sera. Il a formé un pourvoi en cassation.

 

Source : lexpress.fr

Share Button

Emmanuel Macron MACHINE GUN

Macron prévient que la France pourra frapper seule en Syrie.

En cas d’utilisation avérée d’armes chimiques par le régime syrien, la France pourra procéder à des frappes pour détruire les stocks, assure le président français dans une interview accordée à plusieurs médias européens.

 

Source & Suite : bfmtv.com

Share Button

Ségolène Royal AMBASSADRICE DES PINGOUINS

Ségolène Royal recasée sur la banquise.

 

Emmanuel Macron aurait trouvé un point de chute pour l’ex-Ministre de l’environnement. Et l’information du Canard Enchaîné fait déjà le tour des réseaux sociaux: Ségolène Royal devrait être « ambassadrice de France pour les pôles Arctique et Antarctique »! « C’est un poste créé par Sarkozy en 2009 et occupé par Michel Rocard, jusqu’à sa mort en juillet 2016 », précise l’hebdomadaire dans son article titré « Ségo bipolaire ».

Après avoir été retoquée par l’ONU pour devenir directrice du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), après avoir annoncé qu’elle voulait « créer une entreprise dans les énergies vertes », l’ancienne présidente de région devrait donc s’occuper des banquises.

En revanche, elle ne devrait pas cette fois emmener sur son traîneau la fidèle Maryline Simoné, devenue le 8 mai inspectrice générale de l’Administration du développement durable, sur proposition bien sûr de la ministre de

l’Environnement, juste avant son départ.

 

Source : charentelibre.fr

Share Button

Esther Hanouna MA HANOUNA

La mère de Cyril Hanouna convoquée par la police pour avoir harcelé Michael Zazoun

Esther Hanouna aurait passé de nombreux appels malveillants à l’animateur Michael Zazoun, après que celui-ci a accusé d’homophobie le présentateur de «Touche pas à mon poste » sur Facebook.

L’affaire du canular homophobe diffusé dans «Touche pas à mon poste» est loin d’être close. D’après des informations de Puremédias, Michael Zazoun, ancien animateur de Virgin Radio ayant travaillé avec Cyril Hanouna a porté plainte au commissariat du 4e arrondissement de Paris pour «harcèlement et propos homophobes» après avoir reçu de très nombreux appels téléphoniques. Contacté par La Parisienne Michael Zazoun n’a pas souhaité répondre.

 

D’après les recherches effectuées par la police, l’auteur des coups de fil ne serait autre que Esther Hanouna… la mère du célèbre animateur de TPMP. Le portable dont proviennent les appels étant enregistré à son nom. Michael Zazoun aurait reçu une trentaine d’appels en quelques jours, tout comme ses collaborateurs, qui travaillent dans deux pharmacies parisiennes dont il est propriétaire. Selon nos informations, Lundi 19 juin, Esther Hanouna a été convoquée par la police pour être confrontée à Michael Zazoun. Elle n’a pas été retenue en garde à vue. D’après Puremédias, la mère du trublion de C8 a «nié les faits, malgré les éléments détenus par les enquêteurs». En plus de cela, les deux personnes se connaissent bien puisque les parents de Cyril Hanouna étaient très proches de la mère de Michael Zazoun quand il était enfant.

Une trentaine d’appels

Les appels auraient démarré il y a quelques jours, environ trois semaines après que Michael Zazoun a publié sur Facebook un message (aujourd’hui indisponible) dénonçant «l’homophobie» de Cyril Hanouna. Dans celui-ci, l’ancien chroniqueur d’«Enora le soir», émission de radio produite par Cyril Hanouna, explique notamment qu’il a quitté le programme il y a deux ans à cause des propos du producteur.

«Michael Zazoun c’est un pédé, et les pédés ça finit toujours par t’enculer», aurait dit Cyril Hanouna en 2014 selon ce message posté sur Facebook. «Quand Cyril Hanouna menace ou insulte, il le fait souvent autour d’une cour afin d’asseoir sa surpuissance, ajoutait Michael Zazoun. C’est ainsi que ces propos m’ont été rapportés par différentes personnes, car il ne me les a jamais proférés en face, et que craignant davantage de trahir mes valeurs que cautionner celles d’un tyran de salon, j’ai posé ma démission d’une émission de radio qu’il produisait et que pourtant j’adorais faire».

 

L’animateur a lui aussi été suspecté d’appels malveillants. En 2015 le chroniqueur de Canal + et RMC Julien Cazarre a déposé plainte contre lui et plus récemment, c’est l’animateur Arthur qui a dénoncé ses méthodes d’intimidations.

 

Source : leparisien.fr

Share Button