Emmanuel Macron CHUTE LIBRE SPACIALE

La popularité d’Emmanuel Macron chute lourdement .

Dans notre baromètre YouGov, le président de la République et son premier ministre voient leur popularité baisser considérablement.

POLITIQUE – La mauvaise passe se confirme pour le couple exécutif. Selon notre baromètre YouGov du mois d’août réalisé pour Le HuffPost et CNews, la cote de popularité d’Emmanuel Macron chute très lourdement, passant de 43% d’opinions à 36% en un mois. Une effondrement de 7 points qui vient conclure un mois de juillet pour le moins compliqué pour le chef de l’État.

Baisse du budget de la Défense, départ du chef d’état-major des armées, baisse des APL, cacophonie à l’Assemblée… le président de la République a vu les polémiques s’enchaîner les unes après les autres, ce qui est sanctionné aujourd’hui, comme le laissait penser le sondage Ifop paru dimanche 23 juillet dans le Journal du Dimanche.

Et les choses ne sont guère plus réjouissantes pour le premier ministre. Edouard Philippe voit en effet sa cote baisser de 2% pour arriver à 37% d’opinions favorables, dépassant d’une courte tête celle du locataire de l’Elysée.

Les centristes déçus

Le navire Macron semble prendre l’eau de toutes parts. « En baisse sur la quasi-totalité des franges de l’opinion, Emmanuel Macron se voit avant tout sanctionné auprès des sympathisants du centre (81% d’opinions favorables, -14 points) », note l’institut de sondage, qui souligne que la baisse s’observe également du côté des sympathisants des Républicains (-8 points).

Les sympathisants de la droite et du centre sanctionnent également lourdement le premier ministre.

Sur ces deux franges de l’opinion, Edouard Philippe enregistre une baisse de 10 points (77% d’opinions favorables pour les centristes, 47% pour les sympathisants Républicains). Preuve s’il en est que le couple exécutif déçoit surtout les gens qui lui sont proches idéologiquement. Ce qui n’est pas bon signe.

Le gouvernement aussi sanctionné

À l’instar des deux têtes de l’exécutif, le gouvernement voit également sa popularité s’effriter. Avec 33% d’opinions favorables, l’équipe gouvernementale perd 5 points par rapport au mois dernier. Là encore, ce sont les sympathisants du centre qui sanctionnent le plus lourdement l’action gouvernementale (-13 points).

Plus largement, seuls un peu plus d’un tiers des Français (36%, -9 points) estiment que le gouvernement « va de l’avant, et propose des mesures modernes », qu’il « s’adresse à toute la population, pas seulement à ses électeurs » (35%, -8 points) ou qu’il est « composé de personnes compétentes » (32%, -8 points).

Cette enquête YouGov confirme donc la phase délicate qu’a eu à traverser l’exécutif durant le mois de juillet. Mois qu’il avait pourtant entamé sous de bien meilleurs auspices.

Source : huffingtonpost.fr

Share Button

Brigitte Macron TOUCHE PAS AU GRISBI

Brigitte Macron va coûter 200.000 Euros par mois aux Français.

 

L’épouse d’Emmanuel Macron, Brigitte, se lance dans son rôle de First Lady dès cette semaine.

Suite à l’investiture de Emmanuel Macron et de son souhait de doter la Première Dame d’un statut, des sources confidentielles ont évalué le budget mensuel qui lui serait attribué :
– équipe d’environ 5 collaborateurs (directeur de cabinet, assistants…) : 75.000€ (en prenant en compte les charges salariales)
– voitures de fonction avec 3 chauffeurs (rotation de 3 chauffeurs pour disponibilité 24h/24) : 45.000€ (en prenant en compte les charges salariales). Mr Macron précise que les voitures seront partagées avec celles du président pour des éconnomies de fonctionnement.
– une coiffeuse et une maquilleuse : 15.000. Mr Macron souhaite éviter la polémique du coiffeur de François Hollande en limitant le salaire à 5000€
– frais de représentation (très clairement, un budget shopping d’après un député de l’opposition Les Républicains) : 50.000€

L’opposition LR, PS, FN et France Insoumise est vent debout contre ce budget qu’ils jugent « disproportionné à un moment où les Français remettent en cause la classe politique et l’austérité programmée par Mr Macron. »

Le député de la France Insoumise Jean-Luc Mélanchon a également fustigé le fait « (qu’on) retire 5 Euros d’APL pour habiller Brigitte ! On demande des économies, mais toujours aux mêmes ».

Madame Marine Le Pen du Front National a commenté « La République En Marche, oui ça marche pour les copains et les femmes des élus. On retrouve les travers des précédents gouvernements qui ont miné la confiance des citoyens envers les institutions ».

La proposition de loi sera bientôt soumise à l’Assemblée National pour vote.

 

Source : en-bref.fr

Share Button

Justin Bieber JESUS WORLD TOUR

Justin Bieber a tout arrêté pour « consacrer sa vie à Jésus Christ »

 

Le chanteur canadien vient d’annuler les dernières dates de son « Purpose World Tour ».

C’est une décision qui a surpris ses fans et ses techniciens, très mécontents. En tournée depuis un an et demi, Justin Bieber, 23 ans, ne donnera pas les 14 derniers concerts de son « Purpose World Tour ». Officiellement, le chanteur a juste « besoin de se reposer ». Mais selon les informations de TMZ, la raison est d’ordre religieuse.

Touché par une révélation divine, Justin Bieber s’est fort rapproché du pasteur pentecôtiste Carl Lentz au cours des dernières années. En 2014, il s’est fait baptiser lors de sa « renaissance ». Aujourd’hui, le jeune homme réfléchit sérieusement à « consacrer sa vie à Jésus Christ » et même à fonder sa propre église.

« Tout me porte à croire que la vraie raison pour laquelle il arrête sa tour­née est son envie de se recon­nec­ter à sa foi. Il pour­rait même avoir l’in­ten­tion de lancer sa propre église », a estimé l’animateur Richard Wilkins dans l’émission Today Extra.

 

Chrétien évangélique pratiquant, Justin a déjà confié qu’il était contre l’avortement. Il a un tatouage du visage de Jésus sur le mollet, la vierge Marie sur le bras, une croix sur le torse et depuis 2016, une autre au coin de l’oeil pour représenter « son voyage pour trouver Dieu. »

 

Source : 7sur7.be  drole news

Share Button

Emmanuel Macron LA POLICE SE PAYE CHOUPINOU 1ER

 

Un syndicat de police se paye Emmanuel Macron.

 

« Vigi recherche une personne du showbiz pour que notre Président de la République s’intéresse à la sécurité de la population et aux conditions de travail des policiers ». L’annonce peut faire sourire mais elle est très sérieuse.

Ces quelques lignes, postées sur Facebook, ont été rédigées par le syndicat des personnels de tous corps et tous grades du Ministère de l’Intérieur et la Police Nationale.Vigi s’indigne de n’avoir toujours pas été reçu par Emmanuel Macron malgré une lettre ouverte envoyée au président de la République le 13 juillet dernier. Ces policiers réclament une audience « concernant les conditions de travail des personnels du Ministère de l’Intérieur et de la Police Nationale, ainsi que pour l’alerter sur les conséquences qu’aura la coupe budgétaire de plus de 370 millions d’euros, sur la sécurité de la population ».

 

« Mais c’est sûrement parce que nous ne maîtrisons pas encore les nouveaux codes du divin Jupiter, qui nous dirige », s’interroge ironiquement Vigi dans son message avant de poursuivre : « Nous pensions bêtement qu’en tant que syndicat nous pourrions accéder à l’Olympe, vu l’attachement que porte notre chef des armées au dialogue social. Mais non ».
Alors, la rencontre entre le chef de l’Etat avec le chanteur de U2, Bono, et bientôt Rihanna a donné des idées au syndicat. En recrutant une personne du showbiz, il espère ainsi interpeller le président et le « sensibiliser à la sécurité de la population ». Un message qui se conclut sur une citation de Sénèque : « Certains sont jugés grands parce qu’on mesure aussi le piédestal ».

 

Source & Suite : actu.orange.fr

Share Button

François Lecointre THE KILLER OF RWANDA

 

 

Source & Suite : www.upr.fr

Share Button

Emmanuel Macron LES PANOPLIES DE CHOUPINOU1er

 

Quand bébé choupinou 1er fais mumuse avec, ces panoplies de super blaireaux !

Share Button