Nicolas Hulot CANTINE VÉGÉTARIENNE

Cantines scolaires: Hulot favorable à un repas végétarien « une fois par semaine »

 

Le ministre de la Transition écologique emboîte ainsi le pas au think tank qui avait suggéré, la semaine dernière, la généralisation de l’option du repas alternatif végétarien et l’imposition d’un jour végétarien par semaine dans les collèges et les lycées. Objectif: réduire la consommation de viande et aller vers une « alimentation durable ».

Par ailleurs, interrogé par L’Obs sur sa consommation de viande, Nicolas Hulot a assuré qu’il n’était pas végétarien. « Dans ma famille, nous sommes cinq. Deux d’entre nous sont végétariens. Les trois autres, dont moi, ne mangent plus de la viande qu’une fois par semaine. Chacun son chemin », explique-t-il. « C’est aussi une affaire d’éducation. Je souhaite donc que, prochainement, les cantines scolaires proposent aux enfants un menu végétarien un jour par semaine », ajoute-t-il.

« Une grande réflexion sur la condition animale »

« L’animal a une conscience », estime également le ministre, qui souhaite « conduire bientôt une grande réflexion sur la condition animale avec le ministre de l’Agriculture ». « Je suis convaincu que les mentalités ont énormément évolué sur ce sujet, et c’est un indice de civilisation », ajoute-t-il. « Ces questions convoquent souvent de vieilles traditions. On peut les aborder sans stigmatiser personne, mais on ne peut plus les occulter », souligne-t-il.

Sur la chasse ou les abattoirs, Nicolas Hulot appelle à « limiter au maximum » la souffrance de l’animal. « Certaines pratiques, comme la chasse à courre, prolongent l’agonie et le stress de l’animal. Cela me heurte profondément. Ce n’est pas l’idée que je me fais de la civilisation », explique-t-il, estimant que leur activité donne aux chasseurs « plus de devoirs que de droits ».

 

Source : ICI

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *