Emmanuel Macron HOT SHOTS !

Macron en Top Gun: pourquoi la communication de Macron n’est plus si drôle.

Emmanuel Macron a joué à l’aviateur jeudi dernier. Dominique et François Gaulme, auteurs du livre « Les Habits du pouvoir », décryptent ce que laisse transparaître un tel choix de communication.

 

Le 24 juin dernier, Emmanuel Macron se muait en boxeur pour illustrer les journées olympiques, il y a deux semaines à peine on le retrouvait en tenue de la marine nationale. Ce jeudi 20 juillet sur la base aérienne d’Istres, les militaires l’ont accueilli en combinaison de pilote. Le constat est sans appel : notre président se déguise.

« Comme Martine va à la ferme, Manu joue au pilote », ironisent Dominique et François Gaulme, auteurs du livre « Les Habits du pouvoir. Une histoire politique du vêtement masculin ». Adopter le costume d’autrui est une tradition longue au sein des stratégies de communication des puissants. La famille royale britannique passe son temps à enfiler couronnes de fleurs et habits traditionnels du pays. On se souvient bien entendu de François Hollande arborant une pelisse et une chapka en fourrure lors de sa visite officielle au Kazakhstan.

Oui, mais Emmanuel Macron a cela de différent que les costumes qu’il enfile sont des uniformes professionnels et non une forme d’expression de son amitié au pays étranger qui le reçoit. « Il y a un côté très enfantin, la toute puissance enfantine du petit Macron qui s’habille comme il veut car il est le chef », s’amusent Dominique et François Gaulme. Le président quitte son uniforme au sens Brummellien du terme. A l’image de George Brummel qui s’habillait tous les jours exactement de la même manière, Emmanuel Macron ne se sépare jamais de son costume bleu slim.

 

Source & suite : challenges.fr

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *