Hollande/Macron la passation

la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron

Après un entretien avec son prédécesseur, Emmanuel Macron a été officiellement investi dans ses fonctions de président. Retour sur les étapes marquantes de cette matinée historique.

Il est officiellement devenu le plus jeune président de l’histoire de la République. Une semaine jour pour jour après son élection, Emmanuel Macron a reçu les pouvoirs de son prédécesseur, François Hollande, à l’issue d’une cérémonie à l’Élysée.

 

● 10h: la poignée de mains sur le perron

Arrivé à l’Elysée à bord d’une Renault Espace blindée de la présidence, Emmanuel Macron a remonté d’un pas lent le tapis rouge devant un détachement de la Garde républicaine, avant d’être accueilli par son prédécesseur sur le perron du palais présidentiel. Les deux hommes ont échangé une poignée de mains de quelques secondes. François Hollande, souriant, a brièvement posé la main sur l’épaule de son successeur, avant que tous deux ne gagnent le bureau présidentiel – le Salon d’or du premier étage – pour un entretien d’une heure. Une entrevue plus longue que prévu au cours duquel François Hollande a livré à son successeur quelques secrets d’Etat dont les fameux codes de l’arme nucléaire.

 

●  11h09: le départ de Hollande sous les applaudissements

À l’issue de son entretien avec Emmanuel Macron, François Hollande a été reconduit jusqu’à sa voiture, sous les applaudissements du personnel de l’Elysée et du nouveau président. Le chef de l’Etat sortant s’est ensuite dirigé vers le siège du Parti socialiste rue de Solférino, où il a été applaudi. «Je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j’ai trouvé», a-t-il déclaré. «Il faut toujours faire le choix de la réussite de la France», a-t-il ajouté, invitant implicitement les socialistes à être conciliants avec Emmanuel Macron.

 

Source & Suite : lefigaro.fr

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *