Emmanuel Macron CORSICA TRIP

Emmanuel Macron a commencé son voyage en Corse par un hommage au préfet Erignac, assassiné il y a 20 ans. Il a réaffirmé son opposition à l’amnistie. Juste avant de rencontrer les élus corses…

Share Button

Emmanuel Macron POUR L’AMOUR DU RISQUE

Macron appelle les Français à « renouer avec le goût du risque » en 2018
2018 « ne peut pas être l’année des divisions et des petits calculs », a déclaré mardi Emmanuel Macron, en appelant les Français à « retrouver le goût du risque » pour mener « la nécessaire transformation » du pays.

Share Button

Anne Hidalgo RATATOUILLE

Les rats qui envahissent Paris pourraient bien coûter sa réélection à Anne Hidalgo
Les rats sont devenus le cauchemar des Parisiens mais aussi celui… d’Anne Hidalgo. La maire de Paris est tenue pour responsable de la saleté des rues de la capitale et d’une situation qui dégénère.

Share Button

Emmanuel Macron LA CHASSE DES GROS CONS

Emmanuel Macron souhaite rétablir la chasse présidentielle. Celle qui était « chasse royale » sous François Ier est largement financée par l’État. À Rambouillet (Yvelines) ou à Chambord (Loir-et-Cher), les présidents de la Ve république, de de Gaulle à Giscard d’Estaing, y recevaient leurs hôtes les plus prestigieux. Ces chasses ont été supprimées par Jacques Chirac. Tout du moins… Officiellement. Aujourd’hui encore, à Chambord, des battues de régulation accueillent quelques privilégiés aux frais de l’État (état=au frais du contribuable).

Share Button

Jean-Luc Melenchon SCHOOL LFI

L’insoumission selon Mélenchon va s’apprendre à l’école
Vous êtes militant LFI mais vous vous sentez mou, mal dégrossi ou pagailleux dans votre insoumission ? Un peu de patience…Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon est sur le point d’ouvrir son école des Insoumis. Théorique et pratique, cet enseignement s’adressera prioritairement aux sympathisants LFI et sera dispensé au siège de La France insoumise, rue de Dunkerque à Paris.

Share Button

Édouard Philippe ERREUR DE LA FRANCE EN VOTRE FAVEUR

604 personnes travaillent pour le seul service du premier ministre, ce qui représente une dépense annuelle de 7,47 millions d’euros !

Le Premier Ministre Édouard Philippe a 164 personnes dans son secrétariat, 60 personnes qui travaillent pour la cuisine et l’hôtellerie, 38 personnes pour sa sécurité, et 14 chauffeurs.

Share Button