François de Rugy ÉCOLOGISTE MACROCOMPATIBLE

 

François de Rugy, un converti au macronisme au ministère de la transition écologique

L’ambitieux président de l’Assemblée nationale, âgé de 44 ans, faisait partie des favoris pour succéder à Nicolas Hulot.

Share Button

Emmanuel Macron PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE

 

Avec le prélèvement à la source, Emmanuel Macron redoute de « brûler un capital politique »

 

En marge d’une visite au collège Jules Renard de Laval, puis à la préfecture, le président a exprimé des doutes quant à l’opportunité politique de mener à son terme la réforme sur le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Des propos démentis tardivement par l’Elysée.

 

Source & suite: ICI

Share Button

Emmanuel Macron RABBI MICROB ROSH HASHANA

 

Rosh Hashana: une première, E. Macron s’adresse aux Juifs de France .

 

Le Méprisant de la République Emmanuel Micron 1er va s’adresser mardi à la communauté juive de France lors d’un discours en la Grande synagogue de la Victoire à Paris, à l’occasion des fêtes de Roch Hachana, le Nouvel an juif qui débutera le 9 septembre.

Share Button

Aurore Bergé C’EST FOU !!!

 

Retraites

Interrogée sur Écorama, la députée LREM Aurore Bergé trouve les Français “ schizophrènes ” dans le débat sur les mesures dévoilées par Édouard Philippe dimanche 26 août.

Share Button

Emmanuel Macron GAULOIS RÉFRACTAIRE

 

« Méprisant » et « insupportable » : le « Gaulois réfractaire au changement » de Macron déclenche la foudre de l’opposition.

 

« Il ne s’agit pas d’être naïf, ce qui est possible est lié à une culture, un peuple marqué par son histoire. Ce peuple luthérien, qui a vécu les transformations de ces dernières années, n’est pas exactement le Gaulois réfractaire au changement ! Encore que ! Mais nous avons en commun cette part d’Européen qui nous unit », a-t-il lancé.

 

L’opposition a rapidement réagi. Interrogé sur notre antenne, Eric Coquerel, député de la France insoumise, a ainsi affirmé qu’il s’agissait d’une provocation et a appelé les « Français à se mobiliser ». « Il méprise (les Français) depuis l’étranger. C’est insupportable », a-t-il ajouté.

Share Button

Edouard Phillipe LA PILULE

 

 

Le pouvoir d’achat des retraités encore menacé: comment le gouvernement tente de faire passer la pilule .

 

En actant un coup de rabot sur certaines prestations sociales afin de compenser le ralentissement de la croissance en 2019, le gouvernement d’Edouard Philippe a pris le risque de se mettre à dos un électorat stratégique à quelques mois des élections européennes: les retraités. Déjà frappés de plein fouet par l’augmentation en 2018 de la CSG, les personnes âgées (à l’exception des plus défavorisées) verront dans les deux prochaines années leurs pensions progresser moins vite (+0,3%) que l’inflation (entre +1,5 et +1,7% en 2019 selon les prévisions), c’est à dire l’augmentation générale des prix.

 

Concrètement, cette « désindexation » des pensions sur le coût de la vie entraînera mécaniquement une nouvelle perte de pouvoir d’achat pour les Français à la retraite que ne viendront pas compenser les autres mesures décidées par l’exécutif pour doper les revenus des actifs, comme la suppression des cotisations sociales sur les heures supplémentaires à partir de septembre 2019.

 

Share Button