Emmanuel Macron MAC DOLLAR

 

Nom d’une pipe, faut pas raconter des cracks, m’ont déjà sucé de 10 Milliards ces zonards de ronds-points… et ça, c’est pas de la pipe !

Texte de : J.Gayet

Share Button

Alexandre Benalla BENNY LA DÉFENSE

 

Alexandre Benalla est parti de l’Elysée avec son téléphone crypté secret-défense

 » Non Mais Allo quoi Manu, t’as pas compris que j’ai de quoi faire sauter la République et ton p’tit cul avec !  »

Texte de J.Gayet

Share Button

Mise a jour du dernier mois et demi

Retrouver le reste sur ma page FB   ( grats fakes)

Share Button

LREN VOL AU-DESSUS D’UN NID DE CONCONS

                              NO COMMENT !

Share Button

Carlos Ghosn MERRY CHRISMAS

                             Carlos Ghosn risque de passer Noël en prison

Les procureurs japonais pourraient signifier au patron de Renault une nouvelle accusation de dissimulation de sa rémunération entre 2015 et 2017.

Arrêté à sa descente d’avion à Tokyo et incarcéré depuis le 19 novembre, Carlos Ghosn voit ses affaires ses compliquer. Selon le journal Sankei, dès la fin de sa garde à vue qui doit avoir lieu en principe le 10 décembre, la justice nipponne pourrait lui signifier une nouvelle accusation. La garde à vue du patron de Renault pourrait alors se prolonger jusqu’au 30 décembre.
Dans la première affaire, qui lui vaut d’être détenu dans une cellule de 6,5 m2 au centre de détention de Kosuge, au nord de Tokyo, le parquet japonais reproche au patron franco-libano-brésilien d’avoir « conspiré pour minimiser sa rétribution à cinq reprises entre juin 2011 et juin 2015 ». ll n’aurait déclaré qu’environ 37 millions d’euros, au lieu de 77 millions sur cette période. Accusations qu’il conteste.
Source & suite : ICI
Share Button

Marlène Schiappa PHILED’S DINER YELLOW SELF-SERVICE

 

                 «Gilets jaunes» : Matignon «n’est pas un self-service», estime Marlène Schiappa.

 

Matignon n’est « pas un self-service » et quand « on est convié, on s’y rend », a estimé Marlène Schiappa. La secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes s’est exprimée ce vendredi après le fiasco de la rencontre entre le Premier ministre et des « gilets jaunes ».

 

 

Share Button