Marine Le Pen LA FOLLE DE CHAILLOT

 

Marine Le Pen «n’ira pas se soumettre» à l’expertise psychiatrique demandée par la justice

 

Mise en examen après la diffusion d’images d’exécutions commises par l’État islamique, la présidente du Rassemblement national refuse de se plier à l’expertise psychiatrique demandée avant son jugement.

«Avec les magistrats, il faut s’attendre à tout…» Malgré cet avertissement lâché à quelques journalistes en marge de son premier déplacement de rentrée, à Châlons-en-Champagne, le 7 septembre, il est une décision de justice à laquelle Marine Le Pen était loin de s’attendre: celle lui imposant une expertise psychiatrique.

«Je croyais avoir eu droit à tout: eh bien non! Pour avoir dénoncé les horreurs de Daech par tweets, la justice me soumet à une expertise psychiatrique! Jusqu’où vont-ils aller?», s’est scandalisée la présidente du Rassemblement national sur Twitter ce jeudi matin, révélant en même temps l’ordonnance émanant du tribunal de grande instance de Nanterre.

 

Share Button

Benalla Macron MONARCH AND BODYGUARD

 

Benalla au Sénat : «Je n’étais pas le garde du corps d’Emmanuel Macron et je ne l’ai jamais été»

A l’issue de son audition par la commission d’enquête, des zones d’ombres demeurent sur les attributions réelles d’Alexandre Benalla à l’Elysée.

 

 

Share Button

Collomb Macron Hulot MA BELLE OLIGARCHIE

 

Gérard Collomb : le fidèle de la macronie annonce sa démission

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomd a annoncé sa démission du gouvernement mardi 18 septembre. Officiellement, il veut se présenter aux élections municipales de Lyon (Rhône), mais le ministre n’était pas sorti indemne de l’affaire Benalla.

Share Button

E.Philippe G.Collomb ARTICLE 80.0 DU CODE DE LA ROUTE

Share Button

Emmanuel Macron CAUCHEMAR EN CUISINE

Share Button

Emmanuel Macron TRAVERSERA OU TRAVERSERA PAS ???

 

« Je traverse la rue, je vous en trouve » du travail : on a testé le conseil donné par Emmanuel Macron à un chômeur

Selon le Méprisant, les emplois dans la restauration courent les rues. Franceinfo a fait le test dans une dizaine d’établissements à Paris.

 

Est-il si simple de trouver un emploi dans la restauration, comme l’a affirmé samedi 15 septembre le Méprisant de la Raie Pubique ? Selon le test effectué par franceinfo auprès de douze établissements parisiens, une courte majorité se dit prête à recruter, mais avec des exigences de qualification.

Et l’embauche ne se fait pas forcément à temps complet.

 

La réplique du chef de l’État à un jeune jardinier au chômage est passée au vérificateur dans le quartier du boulevard de Montparnasse. La première visite est pour une crêperie bretonne… qui ne recrute pas. « On a tout ce qu’il nous faut. Et j’ai une pile de CV en attente », dit une responsable. C’est raté pour ici et à en croire Romain, un serveur embauché il y a 15 jours, ça ne sera pas si facile.

 

« J’ai fait tout le tour de Paris, boulevard Saint-Germain, les Champs-Élysées, Montparnasse pendant un mois,

je n’avais rien. Et pourtant j’ai 15 ans de métier ».

Romain, serveur  franceinfo

 

Visiblement, il ne suffit pas de traverser la rue pour trouver du travail à Paris. « Ça, c’est une idée reçue », confirme Romain.

 

Source : francetvinfo.fr

 

 

Share Button