Carlos Ghosn LES ESCALIERS GLISSANTS LE JEUX

 

Renault-Nissan : Carlos Ghosn arrêté au Japon après des soupçons de fraude fiscale

Le président de l’alliance Renault-Nissan est soupçonné d’avoir dissimulé une partie de sa rémunération au fisc japonais. Nissan va proposer son départ.

 

Son salaire a toujours fait jaser. Nissan a annoncé, lundi 19 novembre, que son président non exécutif, Carlos Ghosn, a « pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel ». Le groupe a en outre fait savoir que « de nombreuses autres malversations ont été découvertes, telles que l’utilisation de biens de l’entreprise à des fins personnelles ». En conséquence, son conseil d’administration proposera que M. Ghosn, qui a été arrêté lundi matin à Tokyo, quitte rapidement son poste de président.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.