Nicolas Bay LE SYNDROME DE CALIMERO

 

Emplois fictifs présumés au FN: nouvelles mises en examen dont celle de Nicolas Bay.

 

Nicolas Bay s’est exprimé à propos de sa mise en examen dans le cadre des emplois présumés fictifs du FN au Parlement Européen, dénonçant « une persécution judiciaire ».

Contacté , Nicolas Bay a réagi et affirmé que la procédure fait partie de « la persécution judiciaire » dont son mouvement serait l’objet.

« Cette mise en examen, m’a été signifiée par Mme Claire Thépaut, juge d’instruction et membre du syndicat de la magistrature, organisation d’extrême-gauche ».

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.