Emmanuel Macron LA CHASSE DES GROS CONS

 

Emmanuel Macron souhaite rétablir la chasse présidentielle. Celle qui était « chasse royale » sous François Ier est largement FINANCÉE PAR L’ÉTAT . À Rambouillet (Yvelines) ou à Chambord (Loir-et-Cher), les présidents de la Ve république, de de Gaulle à Giscard d’Estaing, y recevaient leurs hôtes LES PLUS PRESTIGIEUX. Ces chasses ont été supprimées par Jacques Chirac. Tout du moins… Officiellement. Aujourd’hui encore, à Chambord, des battues de régulation accueillent QUELQUES PRIVILÉGIÉS AU FRAIS DE L’ÉTAT (état=au frais du contribuable LFDG).

« Un instrument d’attractivité »

Lors de sa campagne, le candidat Macron ne cachait pas être favorable aux chasses présidentielles. « Il faut reconnaître cette pratique comme un instrument d’attractivité. C’est quelque chose qui fascine à l’étranger, ça représente la culture française, c’est un point d’ancrage », avait-il déclaré. Le président assume, un grand sommet franco-italien est prévu au CHÂTEAU DE CHAMBORD dès l’année prochaine.

 

Source : ICI

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.