Brigitte Macron LES MANTEAUX

 

Au cours de ces dernières 24 heures en Chine, Brigitte Macron a porté quatre manteaux différents, un bleu, un blanc, un rouge et un noir. Sa façon à elle de mettre à l’honneur la France lors de cette visite d’Etat.

 

En Chine, Brigitte Macron ressort une vieille recette diplomatique qu’elle avait déjà mise en œuvre en septembre dernier lors de son voyage en Grèce aux côtés de son mari, Emmanuel Macron. Ce 8 janvier, la première dame a fait un véritable défilé de manteaux. En Grèce, elle avait jonglé avec des tops et des robes aux couleurs de la France. En Chine, la température avoisinant les -3 degrés, la première dame a beaucoup misé sur les manteaux, pièce de sa garde-robe qui lui assurait à la fois chic et chaleur. Et en 24 heures, Brigitte M. a réussi à porter pas moins de quatre manteaux différents

Un rouge d’abord, couleur symbole de la chance et du bonheur en Chine. Légèrement cintré, en laine et cachemire, il est signé Balmain comme nous l’a confirmé la marque. Un modèle qui n’est pas encore sorti et que la première dame portait en avance. « Il s’agit d’un prototype presse Balmain, pré-collection Hiver 2018« , nous explique la marque.

Puis un manteau blanc de la même maison et de la même coupe pour visiter la Cité interdite accompagnée des élèves de l’établissement français Charles de Gaulle de Pékin et d’une école chinoise de la même ville. Et enfin, un manteau de couleur bleue toujours dans le style officier avec des boutons dorés, pour un rendez-vous avec avec le président chinois Xi Jinping et sa femme Peng Liyuan au palais de l’Assemblée du Peuple à Pékin. Celui-ci était quelque peu différent. Ceinturé à la taille et le col façon mao, il donnait une allure plus stricte à la première dame.

Seule exception au drapeau français, un long manteau noir aux boutons dorés, toujours, mais au style asiatique. Il tombait en effet sur une longueur allant jusqu’aux pieds de la première dame. Les boutons étaient disposés de manière symétrique de part et d’autres de la fermeture éclair de la veste. Le col façon mao de cette veste venait compléter cette allure faisant honneur à l’esthétisme chinois.

 

Source : ICI

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *